Métaphores maison

Lors d’un récent atelier d’écriture, j’ai pu découvrir cette recette de métaphores maison, qui, quand on a pris le coup de main, est vraiment un délice à réaliser. On obtient ensuite de belles métaphores bien dorées qu’on conserve précieusement dans une grande bonbonnière qu’il ne reste plus qu’à intégrer à d’autres préparations littéraires pour les saupoudrer de poésie.

Ingrédients

  • Le hasard
  • De l’imagination
  • Un soupçon de poésie

Mais quoi de mieux qu’une infographie pour mieux vous présenter cette recette ?
(Eh oui, Grumots innove…)

Métaphores maison (1).jpg

Retrouvez mes métaphores fabriquées avec cette recette très bientôt sur le blog dans un nouveau rendez-vous hebdomadaire croustillamment (non ce mot n’existe pas mais je viens de l’inventer) intitulé « La bouchée du mercredi » (quel suspense n’est-ce pas ?), ou (si vous êtes très curieux), retrouvez-en quelques unes en avant-première sur Wattpad, dans un livre à miettes de textes : « Ma boîte à bonbons » (suivez les « Bulletins météo »).

 

Côté miam miam

Comme cette séance d’écriture vous demandera moins de temps que d’habitude, pourquoi ne pas en consacrer un peu plus à la cuisine avant de prendre en main fourchette et stylo ?
Capture d’écran 2016-05-23 à 12.46.16La recommandation de grumots : une appétissante pizza maison (disposez sur la pâte les ingrédients de votre choix – pour ma part, j’ai opté pour la classique jambon, champignons, mozzarella) accompagnée de sa délicieuse salade (ici, sucrine, tomates cerises, mozzarella, avocat), qui vous donnera (presque) l’impression d’avoir mangé un repas diététique. À picorer tout en écrivant, bien entendu !
Régalez-vous 🙂

 

Publicités

21 réflexions sur “Métaphores maison

  1. Bien je vais essayer ta recette
    🙂

    Voici les 10 mots : Enfant
    bleu
    Jeu
    Carrelage
    gaufrette
    Cuisine
    Orage
    Tasse
    Échelle
    Fleur

    Et le thème : nature

    Je reviens si j’ai eu de l’inspiration 🙂 là j’ai lessive 🙂
    Bon samedi

    Aimé par 3 people

    1. Je n’ai pas pu résister moi aussi à l’appel de ta liste ! J’en ai tiré quelques phrases métaphoriques :

      Au loin à l’horizon, les montagnes, enfants du ciel, se tiennent la main.

      Parfois dans la forêt, les chemins remplis de brindilles sèches semblent tapissés de gaufrettes qui croustillent à chaque pas et diffusent leur appétissante odeur de noisette.

      La nuit, cerfs et sangliers se glissent discrètement dans les champs de maïs comme autant de gourmands qui se rendraient en cuisine en quête d’un en-cas nocturne.

      Quand vient l’orage, le lac se remplit comme une tasse sous une machine à café. Puis, juste avant qu’il ne déborde tombe la dernière goutte.

      Terre : [n. m.] Charmant carrelage recouvrant la planète, que ses habitants ont d’ailleurs bien du mal à garder propre.

      Que savez-vous des fleurs sinon qu’elles sont jolies dans une cuisine, cueillies en bouquet ? Regardez de plus près ! Ne voyez-vous pas qu’elles sont la résidence secondaire des insectes ? Après une journée de travail harassante, fourmis, coccinelles et autres bébêtes grimpent à l’échelle de leur tige pour se reposer en leur cœur devenu toit-terrasse, à l’ombre des pétales.

      Aux yeux d’un enfant, la nature est un jeu
      Les nuages, des crocodiles en coton
      Les flaques d’eau, des cases de marelle dans lesquelles sauter
      Les pissenlits, des bougies à souffler
      L’avancée de deux escargots, une course à regarder
      Les feuilles d’arbre, des sifflets
      Le sable, un monde à construire
      Les cailloux, des billes à collectionner
      Les pâquerettes, des barrettes à glisser dans les cheveux
      Les animaux, des amis à qui parler
      Les coquillages, des trésors à cacher…

      Aimé par 4 people

  2. Ça tombe bien, c’est l’heure du repas… je vais préparer cette recette qui me semble délicieusement griffonnable sur le coin de cerveau qui me sert de bureau.

    J’aime beaucoup ta définition du vent qui bavarde entre l’air et les fenêtres. Parfois ses conversations tournent au commérage, mais bon !

    Aimé par 2 people

  3. Et voici l’idée eue au réveil

    Pas très poétique ….
    Mais parfois la poésie ne veut pas 🙂 c’est même presque Gore à la fin (sorry)

    La pluie en colère bat la vitre de la cuisine. Elle crépite, se déchaîne, martèle et gronde.
    Les fleurs dans la cour plient la tête en attendant que l’orage aille jouer des claquettes ailleurs .
    Dans la rue, un torrent vient de naître et comme un enfant libéré pour une récréation, il dévale, emportant feuilles et goudron dans sa course folle. Rit-il ou gronde-t-il ?
    La flaque d’eau qui était une tasse à moineaux ce matin se découvre maintenant mer déchaînée,
    Coquilles de noix en perdition …
    Où sont les oiseaux ?
    Ils ne chantent plus et doivent s’être réfugiés dans les arbres et greniers, en attendant que la tempête s’évanouisse.
    Une tempête qui à l’échelle de leur petit monde doit avoir des visions d’apocalypse.
    Le chat regarde l’extérieur : navré !
    Ses compagnons de jeu lui manquent
    Il regarde les gaufrettes du toit qui ruissellent, en espérant que le ciel bleu reviendra vite et qu’il pourra venir déposer son cadeau de fête des mères encore chaud et palpitant sur le carrelage de l’entrée. Dans l’écurie, les souriceaux ne danseront pas pour la fête des mères.

    Bon dimanche 🙂

    Aimé par 5 people

  4. Waho ! Tes ateliers d’écriture ont l’air vachement intéressants !

    Et j’aime ton infographie, c’est pas mal d’expliquer comme ça 😉

    Et (encore un « et »), je prends note de ta recette métamorphique !

    Aimé par 1 personne

  5. Une recette qui plait à tous et qui ne fait pas grossir, enfin ! Bon, alors, y a plus qu’à l’appliquer… pour l’agenda ironique par exemple. Pas de panique (je le dis pour moi), c’est bien beau de lancer des défis, encore faut-il pouvoir y répondre. Y a plus qu’à appliquer les ingrédients et tout le monde sait qu’avec les mêmes ingrédients, les résultats sont parfois surprenants et différents…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s