DIY : lettre vintage & calligraphie

Si vous vous demandez comment j’ai réalisé la lettre dont le destinataire est le héros, voici ma « recette ». Il y a calligraphie dans le titre mais les puristes vont probablement s’étrangler… Je vous préviens, c’est du système D 🙂

Vieillir le papier

Qui dit lettre vintage dit vieux papier !

La solution la moins coûteuse : vieillir du papier tout simple, blanc, pour imprimante.
Je pense avoir testé à peu près toutes les techniques :

  • Le café : disposez votre feuille sur une plaque à four (une plaque, pas une grille, hein?). Préparez une tasse de café (du café soluble fera très bien l’affaire). Versez ensuite un peu de café sur la feuille disposée sur la plaque et imbibez-la entièrement (sans pour autant la noyer), puis videz la plaque de son contenu dans un évier ou une bassine pour ne garder que la feuille humide. Ensuite, mettez le tout à sécher dehors, à l’intérieur près d’un radiateur ou au four. Une fois que la feuille commence à être bien sèche et à se décoller de la plaque, vous pouvez même la mettre à finir de sécher sur un étendoir à linge à l’extérieur, ça lui donnera un peu une texture froissée. Vous obtenez une feuille assez brune, à l’aspect parchemin.
  • Le thé : même technique que pour le café. Vous obtenez simplement une teinte plus claire et un peu plus jaune.
  • La bougie : placez-vous près d’un évier. Disposez votre feuille au-dessus d’une bougie, en veillant à ce qu’elle ne prenne pas feu. Le feu va roussir un peu la feuille mais vous n’obtiendrez pas de « vieillissement » harmonisé, cela ne créera que des taches un peu brunes. Si jamais votre feuille s’enflamme, jetez-la dans l’évier et ouvrez l’eau. Bon, je vous déconseille cette technique, pas très probante (j’ai d’ailleurs fini par faire crâmer la feuille).

J’ai préféré la technique du café (la technique du thé ne donnait hélas pas un rendu assez homogène à mon goût) mais comme cela faisait un peu trop parchemin et que j’avais des chèques cadeaux à liquider à Cultura, j’ai finalement triché en achetant du papier couleur crème (oui, tout ça pour ça !). Il s’agit du : Clairefontaine Pollen A4 120 g. ivoire.

DSC_2625.JPG
1 : papier blanc normal / 2 : technique du café / 3 : technique du thé / 4 : papier Clairefontaine ivoire (j’ai pas mis la technique de la bougie, c’était une catastrophe).

L’enveloppe vintage

Il m’a suffit d’aller un dimanche me promener dans un vide-grenier pour dégotter une enveloppe vintage. En effet, de plus en plus de gens y vendent de vieilles lettres et cartes postales. Fouillez dedans, vous aurez peut-être la chance comme moi de tomber sur des enveloppes vierges jaunies par le temps. Moyennant quelques centimes, vous en aurez plusieurs en votre possession. Autre solution (un peu plus coûteuse) : les grandes surfaces vendent maintenant des paquets d’enveloppes recyclées, qui ont une teinte un peu kraft/vieux papier. Ce qui peut éventuellement faire l’affaire.

L’écriture

Je voulais un rendu assez traditionnel et calligraphique, sans pour autant y passer un temps fou et surtout, sans aucune connaissance en la matière ni aucun matériel de calligraphie. Du coup, j’ai simplement ressorti mon vieux stylo-plume pour le contenu de la lettre (donc j’ai écrit normalement, mais ça se voit que j’ai écrit à l’encre et pas au stylo bille).

Pour ce qui est de l’enveloppe, sur laquelle je voulais inscrire « Lettre dont tu es le héros » en calligraphie, j’ai lamentablement triché mais néanmoins réussi à obtenir l’effet escompté ! Voici comment j’ai procédé :

  1. J’ai trouvé la police de caractères voulue sur le site dafont.com. On peut y télécharger gratuitement tout plein de typos originales. J’ai donc téléchargé celle qui me plaisait (ensuite il faut la copier-coller dans le dossier « Polices » dans « Panneau de configuration » sur PC). La police choisie s’appelle « Master of Break ».
  2. J’ai écrit mon texte avec cette police de caractères dans Word.
  3. Puis je l’ai imprimé à la taille qui semblait correspondre à celle de mon enveloppe.
  4. J’ai découpé la petite phrase et l’ai insérée dans l’enveloppe en la plaçant au centre.
  5. Ensuite, par transparence, j’ai simplement décalqué au crayon à papier la petite phrase sur l’enveloppe.
  6. Puis, j’ai repassé ses contours au stylo, avant d’en colorer l’intérieur (au stylo à encre noire).

lettre dont tu es le heros.jpg

Et voilà !

Je compte me pencher un peu plus sur la « vraie » calligraphie à l’avenir, quand j’aurais le temps de m’y mettre et d’acheter ce qu’il faut. Si vous aussi vous avez des astuces, techniques, idées concernant ce sujet, n’hésitez pas à commenter 🙂

Publicités

3 réflexions sur “DIY : lettre vintage & calligraphie

  1. Pour la calligraphie, il existe des stylos un peu feutre qui font effet « vieille encre ».
    C’est avec ça que j’ai (ré)appris à écrire correctement, sans pour autant que ça ne bave de partout avec le stylo-plume !
    Je te met le lien ici : http://www.adam-eshop.com/fr/276-feutres-et-stylo-plume-pour-la-calligraphie-latine-arabe

    C’est génial comme feutre 😀

    Sinon, sympa l’idée de la lettre « vintage » pour ton histoire 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Super merci pour l’idée 😉 c’est vrai que j’ai aussi un feutre à pointe biseautée pour la calligraphie mais je n’aurais pas pu écrire la lettre avec car la mine est trop épaisse, c’est plutôt pour les titres. Le tien a l’air pas mal et plus fin 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s